On était beau
Louane

On était beau 
Pourtant on accélérait sans freins 
On s'aimait trop 
Pour s'aimer bien 
On était beau 
Souvent, quand on souriait pour rien 
On s'aimait trop 
Pour s'aimer bien 
 
Je suis désolée je pense à toi 
Presque obsédée je pense à toi 
Dépossédée je pense à toi 
Trop fatiguée 
Sur toutes les routes je pense à toi 
Si je m'écoute je pense à toi 
L'ombre d'un doute, je pense à toi 
Je me dégoûte 
 
On était beau 
Pourtant on accélérait sans freins 
On s'aimait trop 
Pour s'aimer bien 
On était beau 
Souvent, quand on souriait pour rien 
On s'aimait trop 
Pour s'aimer bien 
 
Tu sais j'étouffe je pense à toi 
Quand je découche je pense à toi 
Je perds mon souffle je pense à toi 
Au bord du gouffre 
Encore un soir je pense à toi 
J'ai le cafard je pense à toi 
Dans le brouillard je pense à toi 
Je peux pas y croire 
 
On était beau 
Pourtant on accélérait sans freins 
On s'aimait trop 
Pour s'aimer bien 
On était beau 
Souvent, quand on souriait pour rien 
On s'aimait trop 
Pour s'aimer bien
Sur les trottoirs je pense à toi 
Sur les boulevards je pense à toi 
Dans la nuit noire je pense à toi 
Même s'il est tard 
Sous les réverbères je pense à toi 
Dans la lumière je pense à toi 
Tous les hémisphères je pense à toi 
Sous la poussière 
 
On était beau 
Pourtant on accélérait sans freins 
On s'aimait trop 
Pour s'aimer bien 
On était beau 
Souvent, quand on souriait pour rien 
On s'aimait trop 
Pour s'aimer bien 
 
Je me réveille je pense à toi 
Encore sommeille je pense à toi 
Trop de soleil je pense à toi 
C'est plus pareil 
On funambule, je pense à toi 
On me bouscule je pense à toi 
Si je recule je pense à toi 
Je suis ridicule